Deux concepts d’agriculture urbaine

Viser l’excellence environnementale est l’une des ambitions du groupe RATP qui entend être un acteur de référence dans la transition énergétique et dans le développement de solutions de mobilité durable. Participer à la création de la « ville intelligente et durable » est un enjeu majeur, notamment pour le pôle immobilier du groupe. Ainsi le groupe RATP apporte son soutien à la Ville de Paris dans son objectif « 100 ha » : il s’est fixé l’objectif de végétaliser 4 ha de toitures et murs d’ici 2020, dont un tiers dédié à l’agriculture urbaine.
C’est pourquoi pour la deuxième édition de l’appel à projets Parisculteurs lancé par la Ville de Paris, le Groupe RATP et la mutuelle du Groupe RATP (MPGR) ont proposé 2 sites :
  • l’ancienne boucle de retournement Van Dyck du métro ligne 3, située 8 Avenue Van Dyck dans le 8e arrondissement
  • la toiture de l’EHPAD Bastille de la MPGR, dans le 11e arrondissement.
Les jurys de sélection ont eu lieu le 29 mai dernier au Pavillon de l’Arsenal et ont abouti aux résultats suivants :
  • Boucle de Van Dyck : le porteur de projet La Florentaise a été sélectionné pour son projet « HRVST (prononcer harvest – récolte en anglais) dans le métro ». Ce projet a pour objectif d’exploiter la première ferme verticale à Paris en souterrain. De jeunes pousses pleines de saveurs (mizuma, basilic pourpre, ficoïde crystal…) seront cultivées en hydroponie, en milieu contrôlé, puis vendues auprès des restaurateurs en priorité puis aux particuliers. Le projet sera installé dans un premier temps dans une partie de la boucle afin de valider le business model puis sera déployé au fil des années dans l’ensemble de la boucle.
  • EHPAD Bastille (MPGR) : le porteur de projet Terra Urbana a été sélectionné pour son projet « Fleurs Des PAD » (Pollinisateurs A Défendre). Ce projet a pour objectif de favoriser la biodiversité en ville en optimisant la végétalisation déjà présente en toiture et en valorisant en surface de culture une partie délaissée de la cour intérieure. Mais il a aussi comme objectif de recréer de l’animation en lien avec la nature et avec les résidents : des ateliers hebdomadaires d’animation leurs seront proposés, avec une prise en compte particulière de ceux atteints de la maladie d’Alzheimer.
EHPAD Bastillle
Boucle Van Dyck
Boucle Van Dyck

Autres actualités